Exposition du fonds Patrick Chauvel

Cette nouvelle exposition permanente, libre et gratuite, retrace la carrière du grand reporter Patrick Chauvel présent sur les conflits qui ont éclaté, partout dans le monde, ces 50 dernières années.

Un témoignage photographique inestimable !

Téléchargez le dossier de presse de l'exposition

Exposition du fonds Patrick Chauvel
Patrick Chauvel

Patrick Chauvel

Patrick Chauvel, grand reporter, photographe, réalisateur de documentaires et écrivain a couvert plus de 50 ans de conflits.

Patrick Chauvel est né en 1949 à Paris, il est le petit-fils de l’ambassadeur Jean Chauvel, et le fils de Jean-François Chauvel, résistant et soldat de la 2e DB et d’Antonia Luciani, résistante et membre des SAS pendant la Seconde Guerre mondiale.

Aujourd’hui grand reporter, photographe, documentariste et écrivain, il débute en 1967 par un reportage sur la guerre des Six Jours opposant Israël à l’Égypte, la Jordanie et la Syrie.

En 1968, il part couvrir la guerre du Vietnam. Il y reste jusqu’en 1974, tout en se rendant sur d’autres conflits : Cambodge, Irlande, Mozambique, Angola. En avril 1974, à 11 kilomètres de Phnom Penh il est grièvement blessé par un tir de mortier.

En 1975, il rejoint l’agence Sygma et part couvrir la guerre au Liban. Collaborateur du magazine Newsweek, il photographie les guerres d’Amérique latine, la révolution iranienne, la bataille de Kolwezi, le siège de Sarajevo, l’intervention américaine en Somalie, en Haïti, la guerre en Tchétchénie...

Ressentant le besoin de questionner l’engagement des reporters dans ce métier, il réalise en 1998 avec Antoine Novat le film documentaire Rapporteurs de Guerre puis témoigne de son propre engagement dans des récits et des romans.

Afghanistan, Syrie, Irak, Égypte, Libye, et récemment Ukraine, Patrick n’a pas quitté le terrain. Il continue de faire son métier de journaliste, à travers la photographie, les films, les écrits...

Patrick Chauvel, également cofondateur de la Fondation WARM, déjà présente au Mémorial, crée en 2014 le Fonds Patrick Chauvel, destiné à rassembler son travail et à offrir une réflexion sur le rôle des journalistes en zone de guerre.

+

Le fonds

Un espace entièrement consacré au fonds d’archives de Patrick Chauvel a été aménagé au Mémorial de Caen.

380 000 images, dont 80 000 numérisées, indexées en français et en anglais, et près de 1000 heures de vidéo constituent cette source documentaire unique, couvrant la quasi-totalité des conflits de la Guerre froide et de la période post-11 Septembre. Tirages, négatifs, diapositives, vidéo, manuscrits ont ainsi été rassemblés et seront pour la première fois accessibles.

Grâce à la présence régulière du grand reporter, le Fonds Patrick Chauvel et le Mémorial de Caen proposeront des rencontres pédagogiques sur les conflits contemporains, sur le rôle du reporter ainsi que sur la lecture et l’interprétation du reportage.

Carte des conflits couverts par Patrick Chauvel

+

L'exposition permanente

La nouvelle exposition permanente du musée présente plus de 100 photographies sélectionnées dans le fonds Patrick Chauvel !

Les visiteurs peuvent découvrir une exposition permanente présentant une centaine de photos.

Du Vietnam en 1968 à l’Ukraine en 2019, le photographe raconte les guerres passées et actuelles.

Cet espace consacré à 50 ans de travail sur le terrain rappelle l’histoire complexe des XXe et XXIe siècles, tout en mettant en lumière les valeurs et l’éthique du métier de journaliste.

Cette exposition est en accès libre et gratuit.

+

50 ans de travail sur le terrain

Un espace d'exposition qui rappelle l’histoire complexe des XXe et XXIe siècles

Frise chronologique P. Chauvel

+

Partager cette page