Retour
Fin de la guerre et bilan

Le bilan humain de la Seconde Guerre mondiale

On comptabilise entre 60 et 70 millions de morts, dont entre 44 et 50 millions de civils, entre 1937 et 1945.

L’énormité des moyens de destruction à l’œuvre sur plusieurs continents, les massacres restés inconnus, le mélange, chez les victimes, de civils et de militaires aux statuts parfois mal définis, sont quelques-unes des raisons qui rendent impossible un décompte précis des morts.