Retour
À propos du Mémorial

La genèse du Mémorial

Jean-Marie Girault (1926-2016) est le fondateur du musée.

Le succès extraordinaire du Mémorial repose sur la volonté de son initiateur, Jean-Marie Girault, sénateur et maire de Caen pendant 31 ans. Le 6 juin 1944, Jean-Marie Girault a 18 ans, il est l’un des volontaires des équipes d’urgence de la Croix-Rouge française, chargées de secourir la population caennaise qui subit les bombardements. Il se confronte aux horreurs de la guerre et fait l'apprentissage de la nature humaine, héroïque, ordinaire ou lâche. 
Caen, ville martyre de la Libération, méritait qu’un hommage à la mesure de ses souffrances lui soit rendu. Ce fut fait mais dans un esprit qui reste le fil conducteur de l’action du Mémorial, celui de la réconciliation. Cet esprit, propre au Mémorial de Caen, guidera vos pas à travers les différentes étapes du musée qui vous plongeront au cœur de l’Histoire du XXe siècle.

Cette histoire mondiale démarre à Sarajevo le 28 juin 1914, avec l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand. Elle s’achève en partie le 9 novembre 1989 à Berlin, avec la chute du Mur.

Entre ces deux dates, ces deux guerres mondiales, entre 60 et 70 millions d’hommes disparaissent. Les régimes politiques les plus hostiles aux principes essentiels du respect de la vie entraîneront le monde dans le chaos et la brutalité qui caractérisent le siècle dernier. Nous sommes toutes et tous héritiers de ce siècle dont on doit, à tout prix, conserver la mémoire intacte et sans cesse écrire l’Histoire.