Retour
Le bunker souterrain du général Richter

Le site aujourd'hui

La galerie est muséographiée dans toute sa continuité, dans une ambiance sombre.

Après une introduction présentant l’intérêt historique du bunker et un plan montrant les cloisonnements d’époque, trois thèmes s’enchaînent : le Calvados sous l’Occupation, le Mur de l’Atlantique, la 716e division face au Débarquement. Chaque thématique est développée par la présentation d’un ensemble d’objets, par une vidéo et des textes de référence. L’ensemble est soutenu par un design sonore évoquant la vie dans les bunkers. Au bout de la galerie se détache le portrait d’Anne Frank, avec, en regard, un extrait de son journal daté du 6 juin 1944, pour rappeler la Shoah, qui ne cesse pas après le Débarquement, mais durera encore jusqu’à la libération des camps à partir de janvier 1945. Enfin, dans le sas de sortie, un reportage photo, réalisé par Philippe Delval, photographe d’art caennais, montre des vestiges du Mur de l’Atlantique tels qu’on peut les voir aujourd’hui sur le littoral normand. Ainsi, le visiteur découvre quelques lieux de la bataille qui, avec celle menée à l’Est, a permis de libérer l’Europe.