Retour
Le bunker souterrain du général Richter

La 716e division d’infanterie

La 716e division d’infanterie, dont le commandant est le général Richter, est mobilisée pour la défense du littoral normand.

 

Formée en mai 1941, la 716e DI est envoyée quelques mois plus tard dans le Cotentin, dans le secteur de Coutances. Elle part ensuite en Belgique, avant de revenir en Normandie en mars 1942 pour prendre en charge la défense du littoral de l’embouchure de l’Orne à celle de la Vire. Elle vient remplacer la 323e DI en partance pour le front de l’Est. Le général Otto Matterstock commande la division jusqu’au 3 avril 1942, date à laquelle il est remplacé par le général Wilhelm Richter.

La 716e DI est une unité statique chargée exclusivement de défendre les côtes. Essentiellement hippomobile, elle possède une mobilité réduite. La division est composée de deux régiments d’infanterie dotés chacun de trois bataillons, et d’un bataillon d’artillerie. L’état-major est installé dans la villa Baumier, avenue de Bagatelle à Caen. En décembre 1943, elle compte 9 343 hommes, alors que l’effectif réglementaire d’une division d’infanterie est de 17 000 hommes.