Retour
La Bataille de Normandie

Les Allemands repassent la Seine

Les armées allemandes en Normandie n’ont pas été anéanties dans la poche de Falaise. Cependant, elles ne sont plus en état de contenir l’adversaire.

A la fin du mois d’août, l’heure est à la retraite en direction de la Seine et, au-delà, vers les frontières du Reich. La Bataille en Normandie aura duré beaucoup plus longtemps que prévu, en raison d’une résistance allemande poussée à l’extrême… jusqu’à l’effondrement final. Longs et douloureux, les affrontements en Normandie ont coûté la vie à 37 000 soldats alliés et 55 000 Allemands, sans oublier 20 000 victimes civiles. Ils ont laissé derrière eux une région entièrement dévastée et profondément meurtrie. Un désastre auquel échappera largement la plus grande partie de la France, épargnée par les combats en raison du retrait allemand et de l’avancée foudroyante des Alliés. À ce titre, il est juste de dire que c’est la Normandie qui a payé le prix de la libération de la France.

Voir aussi

Le Mémorial des civils dans la guerre

À Falaise, un nouveau musée dédié à la vie et à la survie des civils pendant la Seconde Guerre mondiale

Mémorial de falaise
Voir aussi

Le Cinéma Circulaire Arromanches 360

Découvrez au travers d'images d'archives exceptionnelles, les 100 jours de la terrible Bataille de Normandie

Mémorial d'Arromanches
Voir aussi

LE MUSÉE DU RADAR 1944 DE DOUVRES

Découvrez la vie des soldats allemands chargés de la surveillance aérienne dans les bunkers

Mémorial de Douvres