Retour
Reconquêtes et libérations

Les résistances en 1944 : l'exemple du Vercors

Un accent particulier est porté dans cette salle sur le rôle de la Résistance en Europe, dans les Balkans, mais aussi en France, au cours des grandes étapes de la libération des territoires occupés.

Pour la France, c’est l’exemple du Vercors qui a été retenu, avec son tragique dénouement au cours de l’été 1944 et un bilan extrêmement lourd au terme de la destruction du maquis : 456 morts dont 130 civils. Devenu aujourd’hui un des hauts lieux de la mémoire de la Résistance, au-delà des polémiques sur les attentes vaines de renforts lors de l’attaque allemande, le drame du Vercors résume et illustre quelques-uns des traits majeurs de la Résistance française.

Au centre de cette salle, la grande vitrine propose deux axes de lecture différents : d’un côté, l’action de la Résistance au cours de l’année 1944, mise au service des guerres de reconquête ; de l’autre, la Libération, ou plutôt les libérations en Europe, tant le retour à la paix n’a rien eu d’un acte unique et simple dans des pays diversement occupés depuis plusieurs années.

Voir aussi

Le Mémorial des civils dans la guerre

À Falaise, un nouveau musée dédié à la vie et à la survie des civils pendant la Seconde Guerre mondiale

Mémorial de falaise
Voir aussi

Le Cinéma Circulaire Arromanches 360

Découvrez au travers d'images d'archives exceptionnelles, les 100 jours de la terrible Bataille de Normandie

Mémorial d'Arromanches
Voir aussi

LE MUSÉE DU RADAR 1944 DE DOUVRES

Découvrez la vie des soldats allemands chargés de la surveillance aérienne dans les bunkers

Mémorial de Douvres