Retour
Reconquêtes et libérations

Les libérations

De 1943 à 1945, les villes et pays sont libérés tour à tour...

La Libération, qui marque partout en Europe le moment de la véritable fin du conflit plus que le jour de la capitulation allemande, diffère en effet selon les pays ou les régions d’un même pays. Elle peut ainsi durer de quelques jours à plusieurs semaines.

Entre Kiev (6 novembre 1943) et La Rochelle ou Lorient (9 mai 1945), la période des libérations s’étend par conséquent sur près d’un an et demi. Rome n’est libérée que le 4 juin 1944, Bruxelles le 7 septembre, Athènes le 12 octobre, Auschwitz-Birkenau et Varsovie seulement en janvier 1945, Vienne à la mi-avril 1945.

Après tant de bouleversements, la Libération nationale, ce retour progressif à une société pacifiée, ne peut en aucun cas être un acte simple. Les épurations, souvent « sauvages », ont en effet généralement accompagné ces moments forts de la paix retrouvée.

Voir aussi

Le Mémorial des civils dans la guerre

À Falaise, un nouveau musée dédié à la vie et à la survie des civils pendant la Seconde Guerre mondiale

Mémorial de falaise
Voir aussi

Le Cinéma Circulaire Arromanches 360

Découvrez au travers d'images d'archives exceptionnelles, les 100 jours de la terrible Bataille de Normandie

Mémorial d'Arromanches
Voir aussi

LE MUSÉE DU RADAR 1944 DE DOUVRES

Découvrez la vie des soldats allemands chargés de la surveillance aérienne dans les bunkers

Mémorial de Douvres