Retour
Génocides et violences de masse

La destruction des Juifs d'Europe et la Shoah par balles

Cette partie du parcours traite de la persécution des Juifs, avant leur extermination massive.

On pense avant tout à l’extermination des Juifs d’Europe, nécessaire aux yeux des nazis pour la survie biologique et l’existence même de la nation allemande. Une fois passé le choc du discours d’Hitler du 30 janvier 1939, annonçant qu’une nouvelle guerre mondiale provoquera la « destruction des Juifs », la première partie de la salle revient sur les différentes étapes de la persécution des Juifs d’Europe avant leur assassinat systématique.

Dans les territoires de l’Est, pendant la guerre menée contre l’URSS, entre un million et demi et deux millions de Juifs ont été exécutés par fusillade. C’est la raison d’être, au cœur de la salle, de la place réservée à la « Shoah par balles » ou extermination de proximité.

Les films amateurs tournés par les SS, les photographies, les objets collectés par les équipes du Père Patrick Desbois en Ukraine et en Biélorussie (objets abandonnés par les victimes mais également par les bourreaux), les témoignages vidéo de ceux qui ont vu cette Shoah exécutée au grand jour, sont autant de preuves d’un génocide qui s’est déroulé en dehors des centres de mises à mort dès juin 1941.

Un mur de portraits de familles juives a été réalisé, en partenariat avec le Mémorial de la Shoah. Plus de 100 portraits témoignent d’un monde encore intact. Après la guerre, le bilan est très lourd pour ces familles, victimes de la mise en place d’une politique d’extermination des Juifs en Europe. 


À droite de ce mur des portraits, le grand visuel a été changé : il représente les premiers actes de stigmatisation et d’exclusion contre les Juifs, en Allemagne, dès 1933. Un SA et un SS placardent des affiches sur la vitrine d'un magasin appartenant à des Juifs. On peut lire au centre : "Allemands, défendez-vous ! N'achetez pas chez les Juifs !". Et sur les affichettes : "Attention aux Juifs ! Fréquentation interdite !".