Retour
Les crises de la Guerre froide

Discours de Winston Churchill

Le premier ministre du Royaume-Uni livre un discours le 5 mars 1946.

« De Stettin sur la Baltique à Trieste sur l’Adriatique, un rideau de fer est tombé sur le continent. [...] Je ne crois pas que la Russie désire la guerre. Ce qu’elle désire, ce sont les fruits de la guerre et une expansion illimitée de sa puissance et de sa doctrine. [...] J’ai appris, pendant la guerre, à connaître nos amis et alliés russes, et je suis convaincu qu’il n’y a rien au monde qu’ils admirent autant que la force, et rien qu’ils respectent moins que la faiblesse militaire. » Fulton, Missouri, 5 mars 1946.