Actualités

Retrouvez ici tous les articles d'actualité du Mémorial de Caen.

Époque - Salon des livres de Caen
25 mai 2018

Époque - Salon des livres de Caen

Du 25 au 27 mai, retrouvez-nous au salon des livres de Caen.

Cette année, le salon des livres de Caen innove en proposant trois parcours thématiques :

  • "Construire la paix"
  • "Cultiver l'espoir"
  • "Caen fait le mur"

 

Programme des rencontres organisées par le Mémorial :

  • Samedi 26 mai 2018 à 20h au Café des Images

Ciné-Histoire autour du film « Les heures sombres », projection suivie d’un débat en présence de l’historien Antoine Capet.

Traversant, comme l’Europe entière, ses heures les plus sombres, Winston Churchill alors Premier ministre de Grande-Bretagne, est en marche pour changer à jamais le cours de l’Histoire de 1940 à 1945. Ce film retrace le combat d’un homme seul contre tous, devenu l’une des personnalités préférées des Français.

Antoine Capet, historien et spécialiste de civilisation britannique, est l’auteur de Churchill, le dictionnaire (Perrin, 2018).

Film réalisé par Joe Wright, avec Gary Oldman, 2018 ; durée : 2h06.

Tarifs habituels du cinéma de 3,50 € à 7 €.

 

  • Dimanche 27 mai de 10h à 11h30, au cloître de l'hôtel de ville

« Mai 68 », avec Ludivine Bantigny et Pascal Ory, table-ronde proposée par le Mémorial de Caen.

On croyait tout savoir sur les événements de mai 68. A partir d’un important travail d’archives, pour certaines inédites, Ludivine Bantigny offre une lecture renouvelée du 1968 Français et restitue l’énergie des luttes, des débats et des rêves portés pas ses acteurs. Mais quel trace a-t-il laissé aujourd’hui ? Qu’est-il resté de ces « événements » dans les années qui ont suivi et lors de l’élection de François Mitterrand à la Présidence de la République en 1981. C’est à cette question que répondra Pascal Ory, à partir de son ouvrage. Deux perspectives complémentaires.

Ludivine Bantigny, 1968, de grands soirs en petits matins, Seuil, 2018 ; Pascal Ory, L’Entre-Deux-Mai : histoire culturelle de la France, mai 1968-mai 1981, Gallimard, 2018.

 

  • Dimanche 27 mai de 14h à 15h30, salle du réfectoire de l'hôtel de ville

« Mythes et idées reçues en histoire », avec Stéphane Courtois, Jean Lopez et Pascal Ory, table-ronde proposée par le Mémorial de Caen.

Étudier l’histoire, c’est aussi regarder comment un événement ou un personnage ont pris place dans une mémoire plurielle et un imaginaire collectif. L’interprétation des faits historiques a parfois donné naissance à des idées reçues et des mythes que la majorité finie par admettre comme réalité.  Mais comment naissent et se construisent ces mythes en histoire ? Qui en est à l’origine et pour quels objectifs ? Au-delà du cas de Lénine ou d’exemples liés à la Seconde Guerre mondiale, cette rencontre expliquera comment ces mythes ont parfois servi les discours des mythologies radicales de droite comme de gauche, du XXe siècle à nos jours. 

Stéphane Courtois, Lénine, l’inventeur du totalitarisme, Perrin, 2017 ; Jean Lopez, Olivier Wieviorka, Les mythes de la Seconde Guerre mondiale, Perrin, 2017 ; Pascal Ory, Peuple souverain, de la révolution populaire à la radicalité populiste, Gallimard, 2017.

 

Auteurs présents sur le stand du Mémorial :

  • Samedi 26 mai 2018

Marie-Jo Bonnet, Mon MLF, Albin Michel, 2018
Antoine Capet, Churchill, le dictionnaire, Perrin, 2018
Diane Condon-Boutier, Calliope, un cheval de police durant le Blitz, 2018
Eric Eydoux, Le chemin de la trahison, Gaïa, 2018
Emmanuel Thiébot, Histoire secrète des francs-maçons, Editions Ouest-France, 2018.
Isabelle Bournier
Sylvain Kahn, Histoire de la construction de l’Europe depuis 1945, PUF, 2018
Patricia Oster-Stierle et Teresa Pullano, Europe en mouvement, éditions Hermann, 2018

  • Dimanche 27 mai 2018

Stéphane Courtois, Lénine, l’inventeur du totalitarisme, Perrin, 2017
Jean Lopez, Les mythes de la Seconde Guerre mondiale, Perrin, 2017 
Pascal Ory, Peuple souverain, de la révolution populaire à la radicalité populiste, Gallimard, 2017.
Jean Quellien, Le Calvados dans la guerre 1939-45, Orep éditions
Ludivine Bantigny, 1968, de grands soirs en petits matins, Seuil, 2018.
Sylvain Kahn, Histoire de la construction de l’Europe depuis 1945, PUF, 2018
Patricia Oster-Stierle et Teresa Pullano, Europe en mouvement, éditions Hermann, 2018

 

Découvrez le programme complet du salon => ICI

+
15 mai 2018

Veillée "Notre été 44"

Mercredi 6 juin à 20h : une conférence inédite sur les bombardements de la ville de Caen au cours de l'été 44.

À l’occasion de ses 30 ans, Le Mémorial de Caen organise une veillée avec l’historien Jean Quellien, le géographe Romain Stepkow et Mickaël Biabaud de l’association Cadomus.

En 2004, Jean-Marie Girault, ancien sénateur-maire de Caen et fondateur du Mémorial, publiait son récit de jeune volontaire des Équipes d’urgence de la Croix-Rouge à Caen, Mon été 44 : les ruines de mon adolescence. Son témoignage, complété de notes prises en juin et juillet 1944, relate la destruction de Caen. Suite aux bombardements alliés, la destruction de la ville a souvent été estimée à près de 70%.

Depuis, de nombreuses questions se posent sur l’utilité de ces bombardements. Fallait-il détruire Caen ? Qui en a donné l’ordre et pour quelles raisons ? Quant aux différents pourcentages du taux de destruction donnés ici ou ailleurs, qu’englobent-ils ? Et si finalement ce chiffre de 70 % était exagéré ?

Jean Quellien, Romain Stepkow et Mickaël Biabaud répondront à ces questions en s’appuyant sur des études scientifiques et des documents nouveaux, présentés pour la première fois au grand public.

Un long temps de parole sera ensuite donné afin d’entendre les témoins de cet été 1944 et d’échanger les points de vue sur cette douloureuse question des bombardements en Normandie.

Mercredi 6 juin à 20h au Mémorial de Caen. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

+
08 février 2018

Guerre et Histoire N° 41

La guerre Française en Indochine - Brillants succès, victoire impossible.

Guerres et histoire n°41. Guerre d'Indochine. Comment l'armée française s'est réinventée

Découvrez le tout dernier numéro de "Guerre & Histoire" avec un dossier spécial sur la Guerre d'Indochine :

- Comment l'armée française s'est réinventée

- La France face à son premier conflit de décolonisation

- L'Indochine comme terrain d'expérimentation

- Repenser la guerre contre-révolutionnaire

- Des expédients militaires pour une stratégie aveugle

- Le piège de Diên Biên Phu était évitable

Vous pouvez retrouver toute la collection "Guerre & Histoire" => ICI

+
18 janvier 2018

Concours de plaidoiries 2018

Téléchargez les dossiers de presse

Dossier de presse du concours de plaidoiries des  avocats => ICI

Dossier de presse du concours de plaidoiries des élèves avocats => ICI

Dossier de presse du concours de plaidoiries des lycéens => ICI

+
05 janvier 2018

Du 7 janvier au 29 janvier inclus

+
11 décembre 2017

Concours de plaidoiries 2018

Suivez en direct les finales des concours de plaidoiries du 26 au 28 janvier 2018 !

Le Mémorial de Caen vous donne rendez-vous pour les finales des concours de plaidoiries :

- le vendredi 26 janvier 2018, pour la finale des lycéens : COMPLET - vous pourrez suivre la retransmission en direct sur Facebook et Youtube.
Découvrez le programme de la journée => ICI

- le samedi 27 janvier 2018, pour la finale des élèves avocats : COMPLET - vous pourrez également suivre la retransmission en direct sur Facebook et Youtube.
Découvrez le programme de la journée => ICI

- le dimanche 28 janvier 2018, pour la finale des avocats : COMPLET - vous pourrez également suivre la retransmission en direct sur Facebook et Youtube.
Découvrez le programme de la journée => ICI

/!\ Chaque personne inscrite devra obligatoirement présenter une pièce d’identité à l’entrée du Mémorial.

+
05 décembre 2017

Conférence WARM : jeudi 21 décembre à 19h

"Aung San Suu Kyi, l'icône fracassée", par Bruno Philip.

Le terrible exode des Rohingya – « un génocide » selon l’ONU – vient de remettre la Birmanie sous les feux d’une actualité cruelle. Pendant plusieurs décennies, les Rohingya ont été victimes d’une répression d’État.

Depuis fin 2016, elle prend une ampleur jamais égalée. Plus de 500 000 personnes ont été déplacées de force de Birmanie vers le Bangladesh. Des massacres ont été perpétrés contre des femmes et des enfants. Effarée et paralysée, l’opinion internationale a assisté une fois de plus à un crime contre l’humanité et réclame la destitution du Prix Nobel de la Paix d’Aung San Suu Kyi.

Bruno Philip a rencontré Aung San Suu Kyi. Il a fouillé dans son passé et sa psychologie. Cette Antigone bouddhiste fut tout d’abord la fille de son père, le général Aung San, architecte de l’Indépendance, assassiné quand elle avait deux ans. Éduquée à Oxford et à New York, elle a été choisie par le peuple pour incarner la figure de l’opposante. Aung San Suu Kyi veut venger son père. La détermination de fer et le caractère autocratique de la « Lady » font partie des clés pour comprendre sa personnalité.
Rémy Ourdan a couvert l’exode des Rohingya du côté du Bangladesh, dans la région de Cox’s Bazar. Il rapporte ce qu’il a vu et entendu.

Ce récit est une enquête de terrain au plus près d’une vérité glaçante. Elle porte la plume dans la plaie pour comprendre l’histoire birmane et la tragédie des Rohingya.

Jeudi 21 décembre 2017 à 19h au Mémorial de Caen - Entrée libre et gratuite (dans la limite des places disponibles). 

À l’issue de la soirée, une vente signature du livre L'icône fracassée, la dame de Rangoon face à l'exode des Rohingyas - Bruno Philip, Remy Ourdan - éd. Équateurs, sera organisée.

En savoir +

+
21 novembre 2017

Exposition temporaire - Dessins assassins

Collection privée Arthur Langerman - jusqu'au 22 avril 2018

Cette exposition porte sur la période qui va de Drumont - La France juive, publié en 1886 - à 1945. Il s’agit pour nous de montrer l’effondrement de la pensée qui a rendu possible la Shoah.

Cette exposition s’appuie sur un fonds documentaire exceptionnel réuni par M. Arthur Langerman, résidant à Bruxelles. Né en août 1942 à Anvers, il a été sauvé de la déportation. Sa famille, comme 25 000 juifs belges, a été déportée à Auschwitz Birkenau. Seule sa mère survivra. La prise de conscience de M. Arthur Langerman de la singularité du mal radical dont lui et sa famille furent victimes vient, comme pour beaucoup de ses contemporains, avec le procès Eichmann en 1961. C’est à partir de ce moment qu’il va rassembler les preuves de cet antisémitisme européen d’avant-guerre et naturellement de la guerre. Ce fonds comprend plus de 7 000 documents et objets.

Stéphane Grimaldi - Directeur Général du Mémorial de Caen

En savoir +

Le catalogue officiel de l’exposition « DESSINS ASSASSINS OU LA CORROSION ANTISEMITE EN EUROPE (1886-1945) », est disponible => ICI

+
20 novembre 2017

Du 22 au 24 novembre - Mémoires des massacres du XXe siècle

Colloque International

Retrouvez le programme de chaque journée :

Le mercredi 22 novembre => ICI 

Le jeudi 23 novembre => ICI

Le vendredi 24 novembre => ICI

Situations mémorielles et leurs enjeux, usages sociaux et politiques des mémoires dans les sociétés concernées, notamment chez les anciens belligérants - déni, négation, oubli, aveu, pardon, concurrence mémorielle... sont les thèmes du colloque proposé par Le Mémorial de Caen et le CRHQ (centre de recherche en histoire quantitative) de l'Université de Caen.

Consultez le programme des 3 jours en ligne => ICI

+
06 novembre 2017

Vous habitez Caen ou une autre commune de Caen la mer

Samedi 11 novembre de 9h30 à 18h00, le Mémorial de Caen est gratuit.

Vous habitez Caen ou une autre commune de Caen la mer, le 11 novembre le Mémorial de Caen est gratuit.

En commémoration de la signature de l’armistice du 11 Novembre 1918, la ville de Caen et la communauté urbaine offrent à tous les habitants des 50 communes (liste sur caenlamer.fr) de Caen la mer un accès gratuit au Mémorial sur présentation d’un justificatif de domicile.

Ville de Caen

Caen la mer

+

Pages