• Augmenter
  • Diminuer

Current Size: 100%

Nos ressources pédagogiques
Concours de plaidoiries des lycéens
Agenda éducatif

La pointe du Hoc

LES SITES EMBLÉMATIQUES DU DÉBARQUEMENT ANGLO-AMÉRICAIN NORMANDIE

A quelques kilomètres à l'Est du port de Grandcamp, se trouve la Pointe du Hoc, un site remarquable qui a été le théâtre d'intenses combats le 6 juin 1944.

Tourisme en Normandie

Journée découverte sur les plages du Débar­quement anglo-américain

Pour une escapade inou­bliable sur les plages du Dé­barquement, optez pour notre « journée découverte » ! Après votre visite du Mémo­rial, laissez-vous guider sur les sites emblématiques du Jour J : la pointe du Hoc, Omaha Beach, le port artificiel d’Arromanches, …

Journée Jour J sur les plages du Débarquement anglo-américain

Grâce à notre « Journée Jour J », partez l'esprit tranquille ! Notre guide vous accompa­gnera tout au long de la jour­née, et ce dès votre arrivée en gare de Caen. Après une visite commentée du Mémorial et un déjeuner au musée, rendez-vous sur les plages du Débarquement. Une vi­rée exceptionnelle à ne pas manquer !

Circuit en autocar

Une journée à consacrer à l’histoire du Débarquement ? Mais un budget limité ? Alors le circuit en autocar est fait pour vous. Visite du Mémorial et des lieux emblématiques du Débarquement, projection au cinéma circulaire Arro­manches 360, pour seulement 39€.

Journée découverte sur les pas des Canadiens

Envie de marcher sur les traces des Canadiens qui ont débarqués le 6 juin 1944 ? Alors notre « Journée décou­verte sur la pas de Cana­diens » est faite pour vous. Une escapade culturelle qui ne manquera pas de vous séduire !

Journée Jour J sur les pas des Canadiens

Prise en charge dès votre ar­rivée en gare de Caen, visite guidée du Mémorial, déjeuner au restaurant, circuit commenté sur les plages du Dé­barquement, retour en gare de Caen, … choisissez notre « Journée Jour J » et nous vous promettons une excur­sion inoubliable en toute séré­nité !

La Pointe du Hoc

La batterie de la Pointe du Hoc : une menace pour les secteurs d’Omaha Beach et d’Utah Beach.

La pointe du Hoc, situé entre Omaha Beach et Utah Beach, forme un promontoire rocheux s’élevant d’une trentaine de mètres au-dessus de la mer. Au pied de la falaise s’étend une étroite grève de galets.
À son sommet, les Allemands ont installé une puissante batterie d’artillerie : 6 canons de 155 mm, en encuvement ou sous casemate. D’une portée de 20 kms, ils me­nacent les plages d’Omaha à l’Est et d’Utah à l’Ouest.
Le commandement allié a dé­cidé d'engager le 2e Bataillon de rangers du lieutenant-colo­nel Rudder pour les neutrali­ser.



7h10 le 6 juin 1944 : Dé­barquement à la Pointe du Hoc.

La mission est délicate et très risquée. Les bombar­dements aériens et ceux de l’artillerie navale cessent à 6h30, heure prévue du débar­quement.
Les barges transportant les rangers, emportés par le co­urant, dérivent vers la pointe de la Percée avant de bifurquer vers la pointe du Hoc.
Les rangers débarquent sur la grève avec 40 minutes de retard. Les grappins se fichent dans le calcaire des parois. Les défenseurs alle­mands sortent de leur abri et prennent à partie les hommes de Rudder suspen­dus à leurs échelles de cordes.
Ces derniers gravissent la paroi sous les grenades et les tirs d'armes automatiques. Soutenus par les salves des destroyers Talybont et Saterlee, ils réussissent à atteindre le faîte de la falaise.

Deux jours de combats acharnés à la Pointe du Hoc.

Au sommet, le terrain est méconnaissable.
Les bombes et les 600 obus de 355 du cuirassé Texas ont modelé    le    plateau    en

Image d'archive du Débarquement à la Pointe du Hoc
Soldats allemands fait prisonniers à la Pointe du Hoc.
6 juin 1944, Pointe du Hoc
.

paysage lunaire d'où émerge des bunkers.
Progressant au milieu des cratères, les Américains viennent à bout des derniers défenseurs et découvrent des casemates vides de tous ca­nons. Suite aux bombarde­ments du 15 avril 1944, le commandant de la batterie a jugé préférable de déplacer les pièces d’artillerie…
Deux sous-officiers améri­cains suivent les traces lais­sés par les affûts dans un chemin creux et les découvre finalement dans un verger à 800 mètres de la pointe du Hoc. Ils neutralisent les ca­nons grâce à des charges de thermite.

Les Rangers n'en ont pas ter­miné. Ils doivent nettoyer les positions allemandes et stop­per les renforts allemands ve­nant de Grandcamp. Rudder et ses hommes, livrés à eux-mêmes font face à des contre-attaques incessantes pendant deux jours.

Deux jours plus tard, arrivée des renforts la Pointe du Hoc.

Ce n'est que le 8 juin, que les rangers sont re­joints par une colonne de ren­fort venue d’Omaha. Sur les 225 rangers engagés, ils ne sont plus que 90 en état de porter une arme.

Idées de week-end touristiques en Normandie

Le séjour découverte. Du Moyen-Age jusqu’au XXe siècle, c’est un incroyable voyage à travers l’histoire qui vous attend.
Le premier jour, notre circuit donne à voir les sites phares du Débarquement en Normandie.
Passez la nuit dans la capitale bas-normande, puis le lendemain, place à la découverte de Caen ! Sillonnez les ruelles de la vielle ville, longez les remparts du château de Guillaume-le-Conquérant, flânez du côté de l’Abbaye-aux-Hommes, … Séjour inoubliable garanti !

Le séjour de charme. Profitez pleinement de votre escapade en Normandie ! Grâce à notre « séjour de charme », découvrez le Mémorial de Caen et les plages du Débarquement.
Après votre nuit d’hôtel à Bayeux, admirez le charme de la vielle ville ! Le point d’orgue de votre visite sera sans nul doute la Tapisserie de Bayeux, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.