Expositions temporaires

Le règlement - Concours de plaidoiries des lycéens

alt text

Objectif du concours

Cliquez pour lire la suite

Art. 1 : L’organisateur du 21e Concours de plaidoiries des lycéens sur les droits de l’homme est Le Mémorial de Caen (esplanade du général Eisenhower, CS 55026, 14050 Caen cedex 4).

Art. 2 : Les candidats doivent rédiger une plaidoirie illustrant une situation d’atteinte aux droits de l’homme. Le sujet de la plaidoirie devra être librement choisi par le lycéen et ne pas résulter d'un travail de l'ensemble de la classe ou du lycée. La plaidoirie devra porter sur une cause concrète et d’actualité. Elle devra s'appuyer sur un ou plusieurs cas particulier(s) concernant une (ou des) personne(s) persécutée(s).

reglement_concours_lyceens_2018.pdf
+

Qui peut participer ?

Cliquez pour lire la suite

Art. 3 : Le concours est ouvert aux élèves de seconde, première et terminale des lycées d’enseignement général, technologique, professionnel ou agricole, publics et privés, de France métropolitaine, des départements d’Outre-mer (voir Art. 6) et des lycées français à l’étranger (voir Art. 7).

Art. 4 : Les plaidoiries pourront être préparées et présentées soit par un(e) candidat(e) seul(e), soit par une équipe constituée de 2 candidat(e)s maximum.

Art. 5 : Les candidats doivent justifier de leur inscription dans un établissement scolaire.

Art. 6 : Le concours est ouvert aux lycéen(ne)s des DOM suivants : la Martinique, la Guadeloupe, la Réunion et la Guyane. Une seule équipe représentera l’ensemble des Départements d’Outre-mer. Le concours se déroulera dans les mêmes conditions que pour les lycéen(ne)s métropolitains (composition des équipes, durée de la plaidoirie…) mis à part ce qui concerne la présélection (voir Art. 16).

Art. 7 : Une seule équipe représentera l’ensemble des lycées français de l’étranger. Le concours se déroulera dans les mêmes conditions que pour les lycéen(ne)s métropolitains (composition des équipes, durée de la plaidoirie…) mis à part ce qui concerne la présélection (voir Art. 16).

reglement_concours_lyceens_2018.pdf
+

Les sélections

Cliquez pour lire la suite

1re sélection : un résumé

Art. 8 : Pour la première sélection, les candidat(e)s doivent s'inscrire en ligne sur le site www.memorial-caen.fr/les-evenements/concours-de-plaidoiries-des-lyceens. Remplir la candidature, puis soumettre. Vous recevrez automatiquement un accusé de réception. Attention ! Tous les champs obligatoires doivent être remplis.

Art. 9 : Chaque équipe doit s'inscrire avant le mercredi 8 novembre 2017 (minuit). Le résumé de la plaidoirie devra comporter entre 1500 et 2300 signes.

Art. 10 : Le comité organisateur sélectionnera 10 équipes candidates maximum pour chaque jury régional.

Art. 11 : Les candidat(e)s sélectionné(e)s seront prévenu(e)s, par téléphone ou par mail, 15 jours avant la date de leur finale régionale.

Art. 12 : Les participant(e)s sont invité(e)s à consulter le site Internet du Mémorial pour connaître les résultats. Aucun courrier ne sera envoyé en cas de non sélection.

reglement_concours_lyceens_2018.pdf

2e sélection : dans votre région

Art. 13 : Cette seconde sélection sera effectuée, en novembre et décembre 2017, par 12 jurys régionaux composés principalement d’enseignant(e)s, d’avocat(e)s, de journalistes et de personnes engagées dans la défense des droits de l’homme.

Art. 14 : La seconde sélection de ce concours consiste en une présentation orale de la plaidoirie devant un jury.

Art. 15 : Pour cette seconde sélection, les candidats doivent exposer leur texte complet. Le temps de présentation doit être de 8 minutes maximum. Tout dépassement du temps de parole constituera un facteur défavorable.

Art. 16 : Les lycéen(ne)s des DOM et des lycées français à l’étranger, devront s'inscrire en ligne avant le mercredi 8 novembre 2017 (minuit) sur le site www.memorial-caen.fr/les-evenements/concours-de-plaidoiries-des-lyceens. Remplir la candidature, puis soumettre. Vous recevrez automatiquement un accusé de réception. Attention ! Tous les champs obligatoires doivent être remplis. En cas de sélection, le film de leur plaidoirie, prononcée dans son intégralité, devra être envoyé avant le lundi 4 décembre 2017. La plaidoirie devra obligatoirement être filmée en plan fixe, sans mouvement de caméra ni zoom. Aucun montage audio ou vidéo n’est autorisé.La vidéo filmée est à envoyer au format .mpg par le biais de WeTransfer, à l’adresse lyceens@memorial-plaidoiries.fr. La date limite d’envoi du film au Mémorial est le lundi 4 décembre 2017 (la date d’envoi du fichier WeTransfer faisant foi).

Art. 17 : Aucun élément de décor, objet ou document ne peut être utilisé pendant la plaidoirie, mis à part le texte de la plaidoirie.

Art. 18 : Les candidat(e)s seront jugé(e)s sur le sujet choisi, l’argumentation développée, les références aux grands textes sur les droits de l’homme, la force de conviction et le talent oratoire ainsi que le respect du temps de parole.

Art. 19 : La sélection qui se déroule dans votre région est publique.

Art. 20 : Le jury est souverain dans la désignation de l’équipe lauréate au niveau régional.

Art. 21 : Dans la mesure du possible, le jury doit délibérer et proclamer les résultats le jour même des présélections.

Art. 22 : Le jury énoncera le classement des trois meilleures plaidoiries. La première équipe gagnera le droit de participer à la finale qui aura lieu à Caen, le vendredi 26 janvier 2018.

Art. 23 : Les résultats des sélections régionales seront mis en ligne sur le site Internet du Mémorial.

Art. 24 : En cas d’intempéries, d’impossibilité majeure, la sélection régionale sera reportée à une date ultérieure. Si elle ne peut pas l’être, les équipes présenteront leur plaidoirie par l’intermédiaire d'une vidéo qui sera envoyée au Mémorial de Caen.

Art. 25 : Les frais de déplacement ou autres, liés à la présélection, incombent aux candidat(e)s.

+

Le déroulement de la finale

Cliquez pour lire la suite

3e sélection : la finale au Mémorial de Caen

Art. 26 : La finale se déroulera au Mémorial de Caen le vendredi 26 janvier 2018.

Art. 27 : L’ordre de passage des équipes est tiré au sort.

Art. 28 : Le temps de présentation de la plaidoirie doit être impérativement de 8 minutes maximum. Tout dépassement de temps de parole constituera un facteur défavorable.

Art. 29 : Si votre équipe est composée de deux personnes, le temps de parole de chaque membre de l’équipe doit être équivalent.

Art. 30 : Aucun élément de décor, objet ou document ne peut être utilisé pendant la plaidoirie, mis à part le texte de la plaidoirie.

Art. 31 : La finale du concours se déroulant dans un lieu public et dans le cadre scolaire, aucun signe ostentatoire d’appartenance religieuse, idéologique ou autre ne sera toléré.

Art. 32 : Si une équipe ne peut concourir, elle sera remplacée par l’équipe arrivée en seconde position lors des jurys régionaux.

Art. 33 : Si pour causes de grèves des transports, d’intempéries ou d’impossibilité d’accéder au Mémorial de Caen, une équipe ne peut se rendre à la finale, aucun recours ne sera possible auprès des organisateurs.

Art 34 : La délibération du jury aura lieu immédiatement après le concours.

Art. 35 : Le jury est souverain dans la désignation des lauréat(e)s.

reglement_concours_lyceens_2018.pdf
+

À lire attentivement

Cliquez pour lire la suite

Art. 36 : Tout(e) candidat(e) inscrit(e) doit plaider oralement lors des finales régionales et nationale.

Art. 37 : Finales régionales : en cas de maladie ou d’impossibilité, un(e) candidat(e), membre d’une équipe, peut être absent(e) et donc ne pas plaider. Le (la) candidat(e) absent(e) ne pourra réintégrer son équipe pour la finale nationale et ne pourra prétendre à aucun prix.

Art. 38 : Entre la finale régionale et la finale nationale au Mémorial de Caen, la composition de l’équipe ne peut plus être modifiée sauf en cas de maladie ou de raison familiale majeure.

Art. 39 : Finale nationale : seul un certificat médical peut autoriser un(e) membre de l’équipe à ne pas plaider en finale. Dans ce cas, si le candidat ne plaide pas en finale à Caen, le reste de l’équipe peut concourir mais aucun prix ou récompense ne sera remis au (à la) candidat(e) absent(e).

Art. 40 : Chaque équipe se compose de candidat(e)s (de 1 à 2). Ils peuvent être accompagnés par une personne majeure. Lors de la finale, celle-ci s’engage, en accompagnant l’équipe, à veiller au respect du programme établi par le Mémorial de Caen. Si un(e) candidat(e) mineur(e) souhaite venir non-accompagné(e) à la finale nationale, une décharge signée d’un parent ou d’un tuteur légal est indispensable.

En dehors des activités prévues dans le programme officiel, le Mémorial de Caen décline toute responsabilité en cas d’accident.

Les organisateurs demandent expressément aux accompagnateurs de veiller à la bonne tenue de leurs équipes lors des différentes activités et en particulier dans le cadre de l’hôtel hébergeant les candidat(e)s.

reglement_concours_lyceens_2018.pdf
+

Les prix

Cliquez pour lire la suite

Art. 41 : 1er Prix - Prix du Mémorial : un voyage de 3 journées à New York avec pour point fort la visite du siège de l’ONU.

Conditions de ce voyage : ce voyage est prévu pour l’équipe lauréate, composée de 1 ou 2 candidat(e)s et d’un(e) accompagnateur(trice) majeur(e).

Transport : aller et retour depuis le domicile des candidat(e)s organisés et pris en charge financièrement par le Mémorial de Caen.

Hébergement : 3 nuits dans un hôtel à New York réservées et financées par le Mémorial de Caen.

Restauration : pendant les 3 jours, le Mémorial prend en charge la restauration selon un montant défini par le Mémorial de Caen.

Organisation du séjour : le Mémorial de Caen organise uniquement la visite de l’ONU. L’organisation des autres visites sur place est libre et doit être prévue par l’accompagnateur.

Art. 42 : 2e Prix - Prix de la MGEN. 

Art. 43 : 3e Prix - Prix Amnesty International : visite du secrétariat national d'Amnesty International France à Paris (une journée) et invitation au gala d'Amnesty International France.

Conditions de ce voyage : ce voyage est prévu pour une équipe composée de 1 ou 2 candidats et d’un(e) accompagnateur(trice) majeur(e). La date de visite du secrétariat national est choisie en fonction des disponibilités d’Amnesty International.

Transport : aller et retour depuis le domicile des candidat(e)s organisés et pris en charge financièrement par le Mémorial de Caen ou par Amnesty International.

Hébergement (uniquement pour la soirée de gala) : 1 nuit dans un hôtel parisien.

Art. 44 : 4e Prix - Prix Reporters Sans Frontières.

Art. 45 : Un jury composé de lycéen(ne)s attribuera "Le prix du jury lycéen" doté par le magazine Phosphore.

Art. 46 : En cas d’intempéries majeures entraînant l’absence de la moitié des équipes ou plus, le Mémorial de Caen se réserve la possibilité d’annuler la finale nationale.

Art. 47 : Les candidat(e)s s’engagent à accepter que des photos et des vidéos soient faites sur leur prestation orale et pendant toute la manifestation. Ces images pourront être reprises par la presse, les réseaux sociaux ou par les organisateurs. Ils(elles) acceptent aussi que leur texte soit diffusé en tout ou partie pour la promotion du concours.

Art. 48 : La finale du concours donne lieu à l’édition des textes des plaidoiries rédigées par les lycéen(ne)s. Les textes imprimés seront ceux présentés lors des finales régionales. Quelques modifications minimes peuvent être apportées aux textes entre la finale régionale et la finale nationale.

Art. 49 : « Conformément à la loi Informatique et Libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données personnelles vous concernant. »

Art. 50 : Le règlement est déposé à la S.C.P. Beaufils, Driquert et Ribeton, Huissiers de justice associés - 42 rue Damozanne, 14067 Caen cedex 4

Jeu concours sans obligation d’achat

reglement_concours_lyceens_2018.pdf
+

Partager cette page

Voir aussi

Le Mémorial des civils dans la guerre

À Falaise, un nouveau musée dédié à la vie et à la survie des civils pendant la Seconde Guerre mondiale
Voir aussi

Le Cinéma Circulaire Arromanches 360

Découvrez au travers d'images d'archives exceptionnelles, les 100 jours de la terrible Bataille de Normandie
Voir aussi

LE MUSÉE DU RADAR 1944 DE DOUVRES

Découvrez la vie des soldats allemands chargés de la surveillance aérienne dans les bunkers