Haut de page

1 - Le ciel partagé

Haut de page

 

  La Guerre froide

Berlin est le symbole par excellence de la Guerre froide en Europe. C’est là qu’elle commence en 1948 avec le blocus, et c’est là qu’elle s’achève 40 ans plus tard. Deux dates, l’une dramatique, l’autre joyeuse, en marquent le paroxysme ; le 13 août 1961, quand le Mur est construit ; le 9 novembre 1989 quand il tombe.

Le problème de Berlin est inscrit en filigrane dans les textes interalliés de la fin de la Seconde Guerre mondiale. En effet, les accords conclus en 1944-1945 par les États-Unis, l’Union soviétique, la Grande-Bretagne et la France établissent que l’Allemagne vaincue est divisée en quatre zones d’occupation dirigées par quatre commandants en chef, qui forment ensemble le Conseil de contrôle installé dans l’ancienne capitale du Reich. Également divisé en quatre secteurs dirigés par quatre gouverneurs militaires réunis au sein de la Kommandatura, Berlin (883 km²) se trouve, en raison de ce découpage, niché au cœur de la zone soviétique, à 180 kilomètres de la frontière avec les zones occidentales. Cette situation géopolitique particulière se révèle problématique dès lors que les relations interalliées se dégradent.

 

Sites importants de Berlin
Les sites importants de Berlin

 

Zones d'occupation
Quatre zones d'occupation

Limites des arrondissements de Berlin
Limites des arrondissements

Quatre secteurs de Berlin
Quatre secteurs de Berlin

 

Table des matières - annexes - Opération "Muraille de Chine"

Bas de page