Coquelicot La couleur des larmes
  Visite guidée Liste des peintres Partenaires La couleur des larmes

 
  81-Sargent

John Singer Sargent, A Street in Arras (Une rue d'Arras), 1918, aquarelle, 39 x 52 cm, Imperial War Museum, Londres.

© Imperial War Museum.

 
Souffrances
8081Guide

81 - John Singer Sargent

Durant son séjour en France à l'été 1918, Sargent parcourt la Picardie et l'Artois. A Arras, il peint la cathédrale en ruine et les maisons effondrées, telle celle-ci. Un obus a crevé le mur, révélant une ancienne voiture attelée. Le plancher l'a en partie écrasée et des planches pendent dans le vide. Avec l'habileté et la promptitude d'exécution dont il jouit, Sargent se saisit du spectacle, qu'il traite à l'aquarelle, sans rien faire pour aggraver le pathétique. Les soldats écossais qui se reposent à proximité sont parfaitement indifférents à ces ruines, devenues pour eux habituelles.
 

 
81-Sargent" Le village a disparu. Jamais je n'ai vu une pareille disparition de village. (...) Ici, dans le cadre des arbres massacrés - qui nous entourent, au milieu du brouillard, d'un spectre de décor - plus rien n'a de forme : il n'y a même pas un pan de mur, de grille, de portail, qui soit dressé, et on est étonné de constater qu'à travers l'enchevêtrement de poutres, de pierres et de ferraille, sont des pavés : c'était, ici, une rue !
On dirait un terrain vague et sale, marécageux, à proximité d'une ville, et sur lequel celle-ci aurait déversé pendant des années régulièrement, sans laisser de place vide, ses décombres, ses gravats, ses matériaux de démolition et ses vieux ustensiles : une couche uniforme d'ordures et de débris parmi laquelle on plonge et l'on avance avec beaucoup de difficulté, de lenteur. "

Henri Barbusse, Le feu.