Coquelicot La couleur des larmes
  Visite guidée Liste des peintres Partenaires La couleur des larmes

 
  54-Campbell Taylor

L. Campbell Taylor, Herculaneum Dock, Liverpool, 1919, encre et aquarelle sur papier, 292 x 215 cm, Imperial War Museum, Londres.

© Imperial War Museum.

 
La guerre totale
Guide5455

54 - L. Campbell Taylor

L'intérêt de cette oeuvre de Campbell Taylor (1874-1969) est essentiellement documentaire. L'auteur a servi durant la guerre dans l'infanterie, puis dans la marine. Son regard est celui, neutre, d'un chroniqueur attentif aux détails techniques et sa technique celle d'un ingénieur. Dans le paysage industriel de Liverpool, qu'il indique par quelques éléments - cheminées, wagonnets et treuils - plusieurs cargos chargent ou déchargent leurs marchandises et chacun exhibe ses peintures de guerre, rayures bleues et blanches ou lignes brisées qui doivent tromper le regard des observateurs ennemis qui surveillent la mer à travers leurs périscopes. La coque et les superstructures des navires sont entièrement recouvertes et les motifs géométriques évitent une régularité qui serait suspecte.