Coquelicot La couleur des larmes
  Visite guidée Liste des peintres Partenaires La couleur des larmes

 
  non localisé

George Grosz, L'obus, 1915, encre sur papier, 24,8 x 19,9 cm, non localisé.

 
Le temps de l'artillerie
404142

41 - George Grosz

Autre solution : dessiner comme on photographierait. Grosz (1893-1959) tente l'instantané, soit de mémoire, soit - plus probablement - d'après un cliché qu'il aurait vu dans la presse. Autour de la nuée de l'explosion, une couronne de corps morts et blessés est répandue sur le sol. Pour indiquer le souffle et la dispersion, Grosz trace des obliques en faisceaux entrecroisés. Le contraste est intense entre ce graphisme net et dur et les contours imprécis des corps, afin d'opposer le métallique au charnel, le mécanique à l'humain.