Coquelicot La couleur des larmes
  Visite guidée Liste des peintres Partenaires La couleur des larmes

 
  21-Dix

Otto Dix, Sturmtruppe geht unter Gas vor (Assaut sous les gaz), 1924, aquatinte, 35,3 x 47,5 cm, Deutsches Historiches Museum, Berlin.

© Deutsches Historisches Museum.

 
Le champ de bataille
202122

21 - Otto Dix

La vision de De Groux se place à mi-chemin du réalisme et du fantastique. Celle de Dix oscille, glisse au cauchemardesque. Vus de face, de près, jetant leurs grenades entre les barbelés et les racines, les soldats masqués n'ont plus rien d'humain, tout comme le lieu n'a plus rien de réel, no man's land de la tranchée. Il est remarquable que Dix choisisse de montrer des soldats allemands - et non des ennemis. En 1924, une telle gravure, qui appartient au portefeuille de 50 planches intitulé La Guerre, a de quoi choquer l'opinion publique allemande, dans la mesure où Dix ne fait preuve d'aucun respect pour les combattants, ses anciens camarades. A l'exaltation de l'héroïsme, il oppose la dénonciation de la sauvagerie destructrice.