Coquelicot La couleur des larmes
  Visite guidée Liste des peintres Partenaires La couleur des larmes

 
  20-de Groux

Henri de Groux, Masques à gaz, eau-forte, Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire, Bruxelles.

© SESAM, Paris, 1998.

 
Le champ de bataille
192021

20 - Henri de Groux

L'oeuvre d'Henri de Groux (1867-1930) se place sous le signe d'un réalisme sans concession, qui prend ses motifs dans la vie des humbles et qu'il élève jusqu'à un symbolisme humaniste. Dans cette eau-forte, la description lui importe moins que la métamorphose de l'homme en un animal grotesque et dangereux. Elle semble faite pour illustrer le passage où un autre peintre, Jacques-Emile Blanche, raconte ce qu'il a vu au cinéma un jour de mars 1916. « Aujourd'hui, écrit-il dans son journal, nous sommes descendus dans ces demeures troglodytes, où des moines guerriers, des officiers de 50 à 60 ans, de bons messieurs qui ont dit adieu au siècle, font leur "sale besogne" d'une âme de bénédictin, ingénus, puérils, méthodiques. (...) Nous avons vu les masques monstrueux et grotesques, les scaphandres, les redoutables groins à lunettes que des hommes aux visages si paternes, si mous, si peu faits pour la guerre, ajustent avec un soin qu'exige l'insidieux poison (...). »