Coquelicot La couleur des larmes
  Visite guidée Liste des peintres Partenaires La couleur des larmes

 
  14-Nash

John Nash, Over the Top, huile sur toile, 79,4 x 107,3 cm, Imperial War Museum, Londres.

© Imperial War Museum.

 
Le champ de bataille
131415

14 - John Nash

Archétype de la peinture de bataille, Over the Top dépeint l'attaque au cours de laquelle le First Artist Rifles s'avance hors de ses tranchées de départ vers Marcoing, près de Cambrai. Sur quatre-vingts hommes, soixante-huit furent tués ou blessés dans les premières minutes. John Nash (1893-1977) fut des douze épargnés par les obus. De mémoire, à la différence de son frère Paul Nash, il a peint cette image impitoyable, demeurée la plus célèbre de son auteur et l'une des plus remarquables de la guerre parce qu'elle révèle, dans sa neutralité méthodique, l'absurdité de l'offensive à découvert et la certitude de ne pas en revenir vivant. Plus que le style de l'artiste, d'un réalisme sans apprêt, importe la force de conviction d'une image conçue pour s'imprimer dans les mémoires.
 

 

 
14-Nash" Dès que notre file lancée, cahotée, émerge, je sens que deux hommes près de moi sont frappés, deux ombres sont précipitées à terre, roulent sous nos pieds, l'une avec un cri aigu, l'autre en silence comme un boeuf. Un autre disparaît dans un geste de fou, comme s'il avait été emporté. On se resserre instinctivement en se bousculant en avant, toujours en avant ; la plaie, dans notre foule, se referme toute seule. L'adjudant s'arrête, lève son sabre, le lâche, et s'agenouille ; son corps agenouillé se penche en arrière par saccades, son casque lui tombe sur les talons, et il reste là, la tête nue, face au ciel. La file s'est fendue précipitamment dans son élan, pour respecter cette immobilité. Mais on ne voit plus le lieutenant. Plus de chef, alors... Une hésitation retient la vague humaine qui bat le commencement du plateau. On entend dans le piétinement le souffle rauque des poumons.
- En avant ! crie un soldat quelconque.
Alors tous reprennent en avant, avec une hâte croissante, la course à l'abîme. "

Henri Barbusse, Le feu, Paris, Flammarion, 1916.